7 leçons apprises lors de ma première exposition

Festival de blues

C’est avec beaucoup de plaisir et de fébrilité que j’ai effectué ma première exposition, les 16 et 17 août, au festival Argenteuil en blues 2019, au parc Barron de Lachute. Je vous partage ici, les 7 leçons apprises durant ce weekend d’exposition.

7 leçons apprises

Dans le cadre de ce week-end riche en échanges et en expérience, voici les leçons que j’ai apprises et que je mets dans ma boîte à outils d’artiste.

1) Ne pas stresser, respirer et méditer

Alors que j’arrivais sur place, j’avais certaines toiles qui n’étaient pas préparées pour être accrochées, ce qui me générait beaucoup de stress car je n’étais pas complètement prête pour mon kiosque. Malgré toute la préparation que j’avais faite, il me restait ce détail à régler. J’avais apporté des outils et du matériel pour préparer mes toiles sur place et cela me stressait beaucoup. Comme les visiteurs sont arrivés plus tard, j’avais alors amplement le temps de préparer mon kiosque. Je me mettais de la pression inutilement. Il est normal d’avoir un certain stress et de ressentir de la fébrilité. Faire une exposition est un très grand plaisir, une fois que l’on vit le moment présent, en se disant, “advienne que pourra”! Faire une méditation peut aussi être bénéfique. Vous pouvez voir mes méditations guidées ici.

2) Préparer son plan à l’avance pour accrocher ses œuvres

Arrivée sur place, je n’avais pas de plan pour accrocher mes toiles. J’ai donc dépensé beaucoup de temps à accrocher, décrocher et encore, accrocher mes toiles pour qu’elles paraissent bien sur le panneau. Il y a plusieurs façons de planifier son panneau. La première façon est de les disposer sur le sol, en prenant compte de la dimension du panneau qui vous sera attribué. Une seconde façon est d’utiliser un logiciel permettant de mettre les dimensions du panneau et des toiles, que l’on dispose selon le meilleur agencement et le meilleur positionnement.

3) S’assurer de la couleur de son abri

Si vous achetez votre abri, assurez-vous qu’il soit neutre et idéalement blanc. Si l’abri est fourni par l’événement, vérifiez avec les organisateurs et demandez à ce qu’il soit blanc, dans la mesure du possible.

4) Laisser les visiteurs s’approcher de ses oeuvres

Se placer entre la table et ses oeuvres est la meilleure façon de placer une barrière psychologique pour les visiteurs. C’est souvent la façon naturelle de se positionner comme artiste, soit derrière sa table. Il est toutefois préférable de ne pas mettre cette barrière. Laissez les visiteurs s’approcher et apprécier les œuvres de plus près. Pour ce faire, si vous avez une table, collez-la sur le panneau pour que tous vos produits soient facilement accessibles. Il faut donner de la liberté aux visiteurs, surtout à vos acheteurs potentiels.

5) Laisser les visiteurs venir à soi plutôt que de les approcher

Dans mon enthousiaste, aussitôt qu’un visiteur s’approchait de ma table, j’offrais un beau sourire et un beau bonjour. Malgré mes bonnes intentions d’accueillir les gens à mon kiosque, cela avait plutôt l’effet de les freiner plutôt que de les laisser errer dans mon kiosque. Comme le point 4, il faut donner de la liberté aux visiteurs.

6) Protéger ses œuvres de la pluie.

Les œuvres qui étaient dans des paniers n’avaient pas de protection lorsque je me déplaçais de ma voiture à mon kiosque. Par chance, qu’elles étaient protégées par des sacs en cellophane et qu’il ne pleuvait pas trop. La prochaine fois, je mettrai mes œuvres dans des bacs fermés.

7) Prévoir un éclairage et du chasse-moustique pour le soir.

Dans un festival comme celui-ci, il faut penser à exposer en soirée. Il faut donc s’équiper en conséquence! Le premier soir que j’y étais, nous n’avions pas d’éclairage et au moment de fermer boutique, l’affluence commençait! Ce fût le moment le plus achalandé et je n’avais pas d’éclairage! Donc, toujours avoir un lampe pour les expositions extérieures, à l’intérieur d’un festival.

J’espère que ces petits trucs vous aideront pour vos propres expositions. Je dis encore merci aux gens que j’ai rencontrés dans ce festival et qui sont mentionnés dans mon article sur ma première exposition.

Si vous voulez avoir d’autres trucs et astuces artistiques, venez visiter ma chaîne Youtube!

https://www.youtube.com/channel/UCOibnfkE8ro3lZMpzpEboUw

Que votre vie soit remplie de couleurs!

Chantal Rioux